DJ Arafat serait devenu fou après l’accident, raison pour laquelle sa famille le cache ….. selon DJ Kenzo

DJ Arafat est-il toujours en vie? c’est ce que se demandent beaucoup de gens, car depuis l’annonce de son décès, personne n’a vu son corps et la famille se tait sur la date des funérailles.

Cette situation laisse penser à de nombreux fans de DJ Arafat que leur idole, le roi de couper decaler pourraient toujours être en vie, cachés quelque part en raison de son mauvais état de santé.

DJ Kenzo, l’un des plus grands DJ du Cameroun, nous a dit qu’il avait la conviction que DJ Arafat est toujours en vie mais qu’il est dérangé mentalement.

Selon DJ Kenzo, le choc brutal qu’a subit DJ Arafat l’aurait rendu fou. Ainsi, la famille et le médecin, sans exclure le gouvernement, ont jugé sage de faire savoir au public qu’il n’est plus de se monde. Ce type de complot est arrivé dans de nombreux pays à travers le monde au cours de l’histoire.

Michael Jackson, l’un des plus grands musiciens de tous les temps est décédé en 2009. personne n’a vu son corps à l’intérieur du cercueil lors de ses funérailles.

Contrairement à DJ Arafat, les photos d’un défunt Michael Jackson sur son lit d’hôpital ont été publiées en ligne. Si un musicien de cet ordre a ses images publiées en ligne, pourquoi pas celles de petit musicien africain?

<< Ne soyez pas surpris que le jour de ses funérailles, personne ne soit autorisé à voir son corps gisant sur le cercueil. une fois que cela se produira, beaucoup de gens croiront ce que je dis. Tout comme Michael Jackson, personne ne verra le corps de DJ Arafat. j’ai dit bien personne . Vous allez voir >> Dit’il

< Ce n’est que lorsque je verrai son corps allonger sans vie que je vais croire qu’il est vraiment la mort. sinon, je reste convaincu que sa famille le cache en raison de son mauvais état de santé > poursuit t’il

Urgent: DJ Arafat aurait ouvert les yeux dans la morgue où son corps repose

Est-ce que DJ arafat a t’il brièvement ouvert ses yeux dans la morque où il est gardé? c’est ce que prétend l’un des morguier qui travaille a la morgue où le corps de DJ Arafat est posé.

Selon le morguier, dans la nuit du 16 au 17 juin, alors qu’il vérifiait le corps de tous les morts comme il a l’habitude de faire, il est tombé sur celui du musicien de Couper Decaler, DJ arafat, décédé des suites d’un accident de moto. Pendant un moment, il réalisa que ses yeux étaient ouverts et avant de pouvoir se concentrer dessus, ses yeux étaient re-fermés.

Nous ne pouvons pas dire s’il a inventé cette histoire ou si Arafat a vraiment ouvert les yeux a la morgue. L’homme nous a dit de ne pas révéler son identité par peur de l’inconnu.

Il a dit avoir vu des cas similaires de morts ouvrir les yeux, entrer dans la maison et causer toutes sortes de bruits. S’il prétend que cela peut être dû au processus de refroidissement de la morgue, cela peut aussi être spirituel, car l’esprit d’Arafat pourrait vouloir retourner dans son corps.

Des milliers de fans d’Arafat prient Dieu, jour et nuit, dans l’espoir qu’il ressusciterait et continuerait sa vie. certains se seraient suicidés au Cameroun en entendant la mort de leur idole Daishi. Arafat n’avait que 33 ans lorsqu’il est décédé subitement. Toute l’Afrique pleure en espérant qu’il ressusciterait

Doug Saga et DJ Arafat sont mort à l’âge de 33 ans. Serge Beynaud et Bebi Philip ont 31 ans.

Doug Sage est né en 1975 et non 1976, a déclaré son ancien camarade de classe. << A cette époque, nous étions à l’école primaire et il m’a montré son premier certificat de naissance et cela montrait qu’il était né en 1975. Si sa famille le veut bien, ils diront la vérité sur son âge. >>

Le 12 octobre 2006 à Ouagadougou (Burkina Faso), le monde mélomane était sous le choc à cause de l’annonce du décès brutal à 33 ans de Douk Saga. Treize années après, son filleule DJ Arafat meurt à 33 ans,  laissant ses fans dans l’émoi.  Si l’influence des deux artistes ivoiriens sur la culture musicale africaine n’est plus à démontrer, leur mort brutale, dans des circonstances dramatiques, laissent perplexe !

Surnommé « Président », Stéphane Hamidou Doukouré avec son groupe la Jet Set ivoirienne ont été les pionniers du « coupé-décalé » et du concept du « travaillement ». Si l’un était un genre musical qui rimait avec la dépravation des mœurs, l’autre était l’exhibitionnisme de l’aisance matérielle, l’apologie de la vie hédoniste. C’est ainsi que ces deux concepts ont très tôt emballé la jeunesse ivoirienne, voire africaine, en proie de modèle.

Et Douk Saga trépassa !

Après avoir jeté des coupures de billets de banque sur des personnes, fait porter des vêtements et des bijoux de marque  » boucantiers », le « Président », Stéphane Hamidou Doukouré, passa de vie à trépas le jeudi 12 octobre 2006 à Ouagadougou, où il était suivi, des suites d’une pathologie pulmonaire chronique. Pour certains, il serait mort du Sida, mais sa mère pense qu’il aurait été envoûté. Un mystère qui n’aura jamais été élucidé.

Aussitôt après son décès, des funérailles somptuaires ont été organisées à la hauteur de son succès populaire. Et tout portait à croire que la gloire, fût-elle abject, devait être célébrée pour montrer à la jeune génération « le bon chemin ». C’est ainsi qu’après quelques jours de deuil, ses copains ont repris du chemin !

Et Dj Arafat cassa sa pipe !

Les événements survenus sur le « président » de la « Jet Set ivoirienne » et la polémique suscitée par sa mort brutale n’ont en rien émoussé l’ardeur des ses dauphins. Le style de vie ostentatoire, les clashs injurieux pour des questions de rivalité,  l’exhibitionnisme des parties sensibles du corps de la femme…,

tout a été repris par les autres membres du groupe. Dj Arafat, Boro Sanguy, Lino Versace, …, ont repris le courant musical du coupé-décalé, sans y rien retrancher. Si une « nouvelle édition » du concept n’était pas opportune, la finalité devait-elle surprendre ?

Ce lundi 12 août 2019,  Ange Didier Houon, sans casque, enfourche sa moto et à pleine vitesse, percute une voiture. Transporté inconscient à l’hôpital, le chanteur ne survit pas à ses blessures. Selon les médecins, le Daïshikan aurait eu une grosse fracture de la voûte crânienne et une embourrure cérébrale avec une hémorragie cérébrale massive.

Après le « président », le « roi » aussi passa de vie à trépas dans des conditions aussi dramatiques. Si déjà des funérailles somptuaires se profilent à l’horizon, rien ne sera évoqué quant-à l’exemplarité éthique que doivent rechercher les prochains « princes » et « princesses » du coupé-décalé. Et la mort frappera encore à la fleur de l’âge !

Avec : beninwebtv.com